Le saut en parachute sur Paris vous interpelle ?
Vous aimeriez en savoir plus sur le Base Jump ?
Ces deux exemples de parachute sur Paris vous sont offerts !

Le Base (Building Antenna Span and Earth) Jump désigne un saut à partir d’un immeuble, d’une antenne, d’un pont ou d’une falaise.
A la découverte de ce sport extrême via article et vidéo :

«Il saute en parachute de la tour Eiffel» : «Le Parisien» du 20/09/2014

Le 19/09/2014, un albigeois de 20 ans s’est adonné au Base Jump depuis le 2ème étage de la Tour Eiffel.
Repéré par la vidéosurveillance, il a quand même le temps de grimper et d’effectuer son saut à 115m au dessus du sol.
Pas de blessures, un atterrissage correct sur le Champs de Mars mais un accueil par la Police.
Il écope d’une contravention de 1ère classe pour « intrusion dans un immeuble classé« .

Notre «Dame de Fer» attire chaque année 7 millions de visiteurs.
Du haut de ses 324m et 3 étages, le saut en parachute sur Paris y est très prisé par les Base Jumpers.
Malgré les mesures de sécurité qui la protègent, le parachute sur Paris régale les réseaux sociaux.

Vidéo du 21/07/2003 : Hommage à Hervé Le Gallou

Avec ses 18 ans de pratique et plus de 100 sauts, Hervé reste un des maîtres du Base Jump.
La tour Eiffel était son endroit préféré pour le saut en parachute sur Paris.
En 2009, il y comptabilisait 40 sauts.
Décédé à 51 ans, le 23 juin 2012 d’un accident de Base Jump, nous le saluons chaleureusement.

Le Base Jump est un mélange de chute libre, parapente, alpinisme, précision d’atterrissage et voltige.
Trop tentant ? Oui mais avant, la pratique du parachute sur Paris s’impose !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.